Mortemobire GARAUD.NET
   
  Sulder Magazine 29 (Octobre 2011) ***Complet***
 Section Sulder (LIVRE) Tome 01 Chapitre 02
Nouveau chapitre

Tome 1 Chapitre 2

Vivre ou laisser vivre ?
   ********** Extrait **********

    Anis suffoquait contre le sol, le nuage noir devait être un poison mortel et Anis n'avait pu lutter contre cette magie. Elle faisait signe à Balco de s'approcher rapidement. Balco accouru au plus vite pour aider l'elfe, il était maintenant certain de mourir, s'il pouvait au moins réaliser un geste héroïque avant de rendre son dernier souffle, il rendrait son âme l'esprit tranquille. Anis lui tendit un bout de parchemin plié en quatre et d'une voix très faible :

    « Sauvez-vous jeune fou ! C'est un parchemin de téléportation, ouvrez-le et regardez-le, il vous amènera dans un lieu où vous pourrez vivre.

    — Et vous, madame l'elfe ? Questionna Balco ».

    Anis esquissa un sourire douloureux en regardant Balco avec des yeux doux. « Ne pleurez pas, jeune homme, lui dit Anis faiblement. J'ai fait ce que j'ai pu pour protéger ce monde et j'en suis fière… » Anis toussota et commença à cracher du sang. « Sauvez-vous jeune homme, sauvez-vous ». Balco commença à déplier le bout de papier qu'il avait pris des mains d’Anis. Il leva les yeux pour regarder le nécromant noir avant de se décider à utiliser ce parchemin elfique.

    Lichn s'approcha de la guerrière toujours suspendue magiquement dans les airs. Lichn lui fit une grimace de mort, puis enfonça sa main dans la poitrine de la guerrière ! Il en sortit son cœur encore battant, la guerrière ne pouvait même pas hurler, Lichn lui avait bloqué la totalité de ses muscles. Il referma sa main et le cœur explosa, le sang gicla de toute part. Relâchant son emprise magique, la guerrière put crier une dernière souffrance avant de s'écrouler sur le sol.

    « Sauvez-vous ! Répéta une nouvelle fois Anis ». Balco tremblait de peur. Lichn se tourna vers lui en ricanant. Sa main droite était couverte par le sang de la guerrière, un sang rouge qui coulait lentement le long de ses doigts pour s'écraser en grosses gouttelettes sur le sol sablonneux. Balco leva les yeux au ciel en pensant une dernière fois à sa mère, puis il se retourna rapidement vers l'elfe et s'écriant : « Je suis désolé madame l'elfe, vous avez plus de valeur que je n'en aurai jamais... ». Balco termina de déplier le parchemin et il le tendit en direction d’Anis. Elle eut juste le temps de tendre sa main droite en avant en poussant un long et puissant « NON », avant de disparaître dans un grand éclair blanc. Le bout de parchemin s'effrita entre les mains de Balco.

   ********** Extrait **********

Retour
Retour Sulder Magazine 29

Conception et réalisation par Bertrand Garaud 2000-2020