Mortemobire GARAUD.NET
   
  Sulder Magazine 71 (Automne 2021)
 Section jeux de société (PARTIE) Warhammer 40K
Mission 1 : A l'abordage
En chemin vers la planète Korvon II, le croiseur d'Assaut Honour of Ultramar a été abordé par d'infâmes Plague Marines.


Après avoir envahi Korvon II, la Death Guard a ouvert des brèches dans un grand nombre des ponts du vaisseau de guerre, d'où jaillissent ses Plagues Marines assoiffés de sang et carnage.


Repugnus et ses soldats, Gruhl et Bubox, ont lancé des assauts contre le pont d'entrainement où ils comptent voler une relique séculaire conservée dans un coffre doré : le crâne d'un héros censé pousser les Ultramarines à l'exploit. Seuls les héroïques Intercessors de l'Escouade Decius se dressent sur leur chemin, déterminé à repousser les envahisseurs coût que coûte !
Les forces en présences
Une première mission très simple, avec des règles ultra-allégées.


Le but est juste de prendre en main les déplacements, les tirs et les jets de sauvegarde.


Ultramarines


- Trois intercessors dont un sergent


Death Garde


- Trois Plagues Marines dont un champion


Pour toute la campagne, Adrien va jouer les Ultramarines et je prendrais la Death Garde.
Objectif
Déplacez l'objectif sur l'un des points de déploiement et laissez-le là jusqu'au tour suivant.
La partie
image


La partie fut très courte, 4 tours. Avec une victoire des ultramarines.


Pour le moment, il n'y a rien de stratégiques, le déplacement n'a que très peu d'influence et on ne fait que tirer.


Mais il faut bien voir cette première mission comme un premier apprentissage, la suite va apporter à chaque mission quelques éléments de règles supplémentaires et un peu plus de troupe que juste 3 contre 3.


image
Conclusion
Mon avis sur la mission est déjà dans l'explication de la partie. On va mettre de 1 sur 10 pour l'intérêt de cette mission.


A faire une fois pour apprendre avec un nouveau joueur, mais il faut vite passer à la suite.


Les décors apportent un peu de d'envergure au plateau de jeu, même si pour le moment, ils n'ont pas d'utilité stratégique, ce sont juste des décors.
Retour
Retour Sulder Magazine 71

Conception et réalisation par Bertrand Garaud 2000-2022