Mortemobire GARAUD.NET
   
  Sulder Magazine 71 (Automne 2021)
  (PARTIE) Warhammer 40K
Mission 1 : A l'abordage
En chemin vers la planète Korvon II, le croiseur d'Assaut Honour of Ultramar a été abordé par d'infâmes Plague Marines.


Après avoir envahi Korvon II, la Death Guard a ouvert des brèches dans un grand nombre des ponts du vaisseau de guerre, d'où jaillissent ses Plagues Marines assoiffés de sang et carnage.


Repugnus et ses soldats, Gruhl et Bubox, ont lancé des assauts contre le pont d'entrainement où ils comptent voler une relique séculaire conservée dans un coffre doré : le crâne d'un héros censé pousser les Ultramarines à l'exploit. Seuls les héroïques Intercessors de l'Escouade Decius se dressent sur leur chemin, déterminé à repousser les envahisseurs coût que coûte !
Les forces en présences
Une première mission très simple, avec des règles ultra-allégées.


Le but est juste de prendre en main les déplacements, les tirs et les jets de sauvegarde.


Ultramarines


- Trois intercessors dont un sergent


Death Garde


- Trois Plagues Marines dont un champion


Pour toute la campagne, Adrien va jouer les Ultramarines et je prendrais la Death Garde.
Objectif
Déplacez l'objectif sur l'un des points de déploiement et laissez-le là jusqu'au tour suivant.
La partie
image


La partie fut très courte, 4 tours. Avec une victoire des ultramarines.


Pour le moment, il n'y a rien de stratégiques, le déplacement n'a que très peu d'influence et on ne fait que tirer.


Mais il faut bien voir cette première mission comme un premier apprentissage, la suite va apporter à chaque mission quelques éléments de règles supplémentaires et un peu plus de troupe que juste 3 contre 3.


image
Conclusion
Mon avis sur la mission est déjà dans l'explication de la partie. On va mettre de 1 sur 10 pour l'intérêt de cette mission.


A faire une fois pour apprendre avec un nouveau joueur, mais il faut vite passer à la suite.


Les décors apportent un peu de d'envergure au plateau de jeu, même si pour le moment, ils n'ont pas d'utilité stratégique, ce sont juste des décors.
  Sulder Magazine 71 (Automne 2021)
  (BRICOLAGE) Projets 3D
Octobre 2021
Après la série de demeure (qui continuera ultérieurement), on passe à un autre projet. Organiser le rangement de quelques jeux.


Au programme, trois jeux sont prévus :


- Descent légende des ténèbres : le dernier arrivée, on va préparer des rangements pour les cartes et les pions. Et on verra ce que l'on peut faire pour organiser les décors 3D du jeu.


- Takenoko : Du rangement pour que tout rentre dans la boite de base et améliorer le visuel de l'extension en donnant des figurines 3D pour les petits pandas.


- Everdell : Du rangement pour que tout rentre dans la boite de base. Suivant la place que cela prend, on analysera si plastifier les cartes peut aussi être compatible.


Les trois projets vont être détaillés dans la suite de cet article.
  Sulder Magazine 71 (Automne 2021)
  (JDS) Le dernier arrivé
Descent : Légende des ténèbres
Bientôt les 44 ans... pour l'occasion, je m'offre un gros jeu !


image


Le dernier Descent, la version 3. La v1 a été bien exploité et j'ai toutes les extensions possibles. La v2 a été bien moins exploité et je ne possède pas tout loin de là.


La v3 est totalement dépendante de l'application qui vient avec. Le maitre de jeu est l'application. Mais c'est très bien fait. Je reviendrais avec un avis plus complet un peu plus tard. Pour le moment on a commencé la campagne avec Maryse et Adrien.


Un nouveau lot de figurine vient avec Descent (pour une fois les héros sont grands !). De la peinture pour les prochains jours. Les figurines sont très bien détaillés, la plus belle série de figurines pour Descent jusqu’à présent.


image


On fera un article spécifique pour l'évolution de la peinture des figurines.
  Sulder Magazine 71 (Automne 2021)
  (GENERAL) Septembre 2021
124 Kilomètres
Finalement autant de kilomètres parcouru en Septembre que en Août.


Le nombre de sortie par semaine a diminuer, la différence vient que on en fait moins, mais plus efficace.


On a trouvé une boucle qui fait 360 mètres, donc parfait pour des séances de répétition pour travailler la vitesse. Les sorties sont plus longues.


En moyenne en Août, je faisais 8 kilos par sortie (avec une sortie à 20 kilos dans le lot)


En moyenne en Septembre, j'ai fait 10 kilos par sortie (avec des sorties à 12 kilos pour les plus longues).


L'entrainement commence à faire porter ses fruits, surtout avec l'intégration des séances de vitesse.


Mon meilleur exemple, c'est une de mes sorties hebdomadaires (maison jusqu'au stationnement de communauto) qui représente 9.6 kilos. En avril, 55 minutes pour faire le trajet; en juin, 50m37s; en Août, 47m12s; en septembre, 44m54s.


On ne continuera pas à gagner 2/3 minutes à l'infini, mais il y a encore de la marge pour progresser.


Pour Octobre, le volume devrait être plus important, un peu plus de sortie longue au programme (15/16 kilos pour la sortie du dimanche)
  Sulder Magazine 71 (Automne 2021)
  (BRICOLAGE) Villes 3D
Projet d'impression en cours
Mon principal projet d'imprimante 3D actuel est de préparer des décors pour représenter des villages/villes.


Pour les jeux de figurines, les jeux de rôles... mais aussi et surtout pour faire des décors pour mon livre.


Plusieurs maisons sont au programme et vont solliciter pleinement l'imprimante.
Cottage
Ce n'est pas la première maison imprimée, mais c'est la première a être complétement peinte.


image
Tour
Une tour. Possiblement que cela représentera une tour de magie pour l'univers de Sulder, même si par rapport aux demeures de villes, elle n'est pas aussi grande que ça. Elle sera peut-être mieux à représenter isolé dans une forêt.


image


La tour est elle aussi peinte entièrement.
Maison avec tour
Cette fois, une demeure qui n'est pas encore passé à l'étape peinture. Pas même la première couche.


image


Une demeure modeste surmontée d'une tour. Elle pourra servir de décors d'arrière plan en retirant la tour, pour uniquement la demeure. Mais aussi de dos, pour voir la tour en vision principale.


Pas mal de possibilité d'utilisation.

Conception et réalisation par Bertrand Garaud 2000-2021