Mortemobire GARAUD.NET
   
  Sulder Magazine 42 (Janvier - Février - Mars - Avril 2014) ***Complet***
 Section Sulder (LIVRE) Tome 02 Chapitre 04
Nouveau chapitre

Tome 2 Chapitre 4

L’épée de la roche
   ********** Extrait **********

    Balco observa longuement l’épée. C’était cette épée qui devait lui indiquer s’il était ou s’il n’était pas un héritier. Le test ! La réponse que souhaitait le grand maître. Il redouta cet instant, il avait peur de décevoir le grand maître. Mais d’un autre côté, il serait soulagé de ne plus avoir autant de poids sur les épaules. Le grand maître prit des mains du guerrier l’épée de la roche et vérifia chaque détail de la lame.

    « C’est bien l’épée de la roche que j’avais découverte, dit-il faiblement. Si la légende ne ment pas, un héritier sera identifié à l’aide d’une des épées de la roche. Nous allons enfin savoir si la légende des héritiers est en passe de prendre vie ! »

    Balco tremblota un peu en écoutant le grand maître. Il redoutait encore un peu plus l’instant et le verdict de l’épée.

    Le grand maître s’approcha de Balco en lui tendant la garde de l’arme. « Et que Rouge soit avec moi, se souffla-t-il intérieurement pour se redonner un peu de courage. »

    Ses doigts touchèrent la garde l’épée. Un picotement étrange parcourut tout sa main. Sans qu’il fasse rien, la lame vint se loger solidement dans le creux de sa main. Une vague intense de chaleur lui parcourut tout le corps.

    Il ne contrôlait plus rien… il voulait arrêter… Relâcher l’épée… mais son corps ne l’écoutait plus. Il était guidé par la volonté de l’épée. Il ouvrit les yeux en grand et regarda sa main droite tenant fermement la lame. Un pouvoir incroyable le parcourut de la tête aux pieds.

    Il ne se reconnaissait plus de l’intérieur. Il avait l’impression d’avoir progressé en quelques secondes, comme si plusieurs années s’étaient écoulées pour son corps. Il ne comprenait plus rien, ses sens étaient perturbés.

    Il jeta un regard vers le grand maître et ce fut encore un choc. Sa vision était plus rapide, plus précise. En une fraction de seconde, il était passé de la vision de sa main sur l’épée au visage du grand maître et aucun élément parasite n’indiquait le mouvement de sa tête à son cerveau.

    Balco vacilla soudainement sur ses jambes, il lâcha l’épée de la roche et tomba en arrière…

   ********** Extrait **********

Retour
Retour Sulder Magazine 42

Conception et réalisation par Bertrand Garaud 2000-2020