Mortemobire GARAUD.NET
   
  Sulder Magazine 44 (Hiver 2015) ***Complet***
 Section Sulder (RDS) Histoire initiation 1
Histoire Initiation 1
Une histoire va accompagner les étapes d’initiation qui va décrire les aventures de quatre héros particuliers qui vont vivre les mêmes aventures que les personnages.


Je ne me fixe aucune contrainte pour l’intégration de l’histoire. Dès que j’en aurais envie. Les objectifs de l’histoire sont triples :
• Le premier fournir une nouvelle source de données pour intégrer du background de l’univers progressivement.
• Le deuxième offrir une source d’information sur ce que les joueurs auraient pu faire au cours de l’étape d’initiation précédente. Cela peut offrir de nouvelles pistes de solutions pour les étapes futures.
• Le troisième avoir une page d’introduction d’étape d’initiation plus fournit que juste la mise en contexte succincte actuellement présente.


Voici le texte qui va accompagner l’étape 1 :


La brise marine du matin virevolta sur le visage d’Arblack. Il regardait la porte Sud de Pointa. Les apprentis venus répondre à l’appel du grand maître commençaient à entrer. Une petite voix le fit sursauter.


« Impatient ou anxieux Arblack ? »


Il baissa les yeux pour confirmer que c’était Wyyne qui était venu le saluer. Une virks, la seule qu’il connaisse. Ce peuple était habituellement trop heureux d’être ignoré. Wyyne était une exception, elle était partie à l’aventure. Arblack ne savait pas comment elle s’était retrouvée à devenir une mentor pour le grand maître. L’un comme l’autre participerait à trouver et former la nouvelle génération de héros.


« Alors ? Insista Wyyne avec une voix douce.
- Inquiet, oui, soupira Arblack. Jusqu’à hier, j’étais heureux que le grand maître m’ait choisi pour être l’un de ses mentors.
- Pourquoi jusqu’à hier seulement, questionna Wyyne en repoussant une mèche brune de cheveux négligemment de sa main droite.
- Le grand maître a changé les règles pour moi ! Soupira Arblack.
- Allez dis-moi tout, dit Wyyne avec un large sourire. Ne me force pas à te tirer chaque phrase de ta bouche. Contes-moi tout.
- Cela ne changera rien après tout, se renfrogna Arblack. Le grand maître est venu hier soir pour m’indiquer que parmi les candidats qui vont se présenter, certains ont un statut particulier. Il faudra être plus exigeant envers eux et qu’ils ne devront pas se contenter de réussir. Ils devront exceller. Tu as devant toi, celui qui est chargé de s’occuper de ses cas particuliers. D’après le grand maître, malgré le faible nombre de candidats à ma charge, elle sera bien plus importante que tous les autres mentors.
- Une idée de qui on va t’envoyer ? Questionna Wyyne avec curiosité.
- Aucune idée ! Grimaça Arblack. Je n’en ai presque pas fermé l’œil de la nuit.
- Tu peux compter sur moi si tu as besoin de soutien, déclara Wyyne. Je n’ai pas ton expérience et j’aurais déjà mes propres candidats à gérer, mais entre mentor, on peut bien se donner un coup de main.
- [Maitre Arblack ? Questionna un arklins à la peau sombre. Le garde à l’entrée m’a envoyé à vous.] »


Arblack dévisagea le nouveau venu. Serait-ce déjà son premier candidat. C’était un arklins de bonne stature et de presque deux mètres de haut. Il dépassait son futur mentor d’une bonne tête. Il avait déjà été initié par son peuple, sinon son corps ne serait pas déjà aussi développé.


« Je suis maitre Arblack, à qui ai-je l’honneur ?
- [Gat-Or-Krac ! Déclara puissamment l’arklins en tapant d’un poing serré contre son torse. Troisième fils de Ga-or-grac et de Krac-ykhy.]
- Ga-or-grac ! Lança Arblack avec une voix chevrotante. L’héritier de la nature et réunificateur des clans arklins.
- [Entre autre ! Grogna Gat-or-krac avec un commun difficilement comprehensible.]
- Et Krac-ykhy, la grande chamane de la tour verte ? Ajouta Arblack. »


L’arklins se contenta d’un grognement et d’un hochement de tête pour signifier l’exactitude de ses dires. Arblack se sentit défaillir. Rester sur ses jambes lui demanda un gros effort sur lui-même. Voilà donc un des cas particuliers évoqués par le grand maître. Le fils du plus grand héros arklins et de la plus haute autorité dans la magie arklins.


« Bonjour Wyyne, lança une voix douce et féminine. Tu peux m’aider ? On m’a dit de trouver mon mentor qui se nomme Arblack. Est-ce que par hasard tu le connais ?
- Bonjour Udite ! Déclara Wyyne. Mon confrère que tu cherches est juste à côté de moi.
- [Salut Udite, cela faisait quelques mois, lança d’une voix roque Gat-Or-Krac.]
- Salut, Gat ! Répondit joyeusement Udite. Tu es ici pour la formation du grand maitre.
- [Certain ! J’imagine que comme moi, tes parents ne t’ont pas laissés d’autre choix que de venir te former ici. Il n’y a pas mieux et on n’attend pas moins de notre part.]
- Clairement, dit Udite.
- Une fille d’héritier ? S’interrogea Arblack.
- Mon cher Arblack, je te présente Udite, la fille de Balco et Prisca !
- Balco… l’héritier de la nuit. Et Prisca… l’héritière des astres, répéta pour lui-même Arblack. La fille de deux héritiers. D’accord ! Le grand maître n’a pas fait dans la demi-mesure.
- Tu ne devrais pas te plaindre ! Signifia Wyyne. Tu vas te retrouver avec une équipe parfaitement compétente et compétitive. C’est toujours déchirant de devoir recaler des élèves surtout après plusieurs semaines. Tu as toutes les chances que ce dilemme ne se présente jamais.
- Oui enfin, ce n’est pas parce que l’on est un fils ou une fille d’une personne connue que cela donne toutes les qualités voulues, soupira Arblack.
- Je ne serais pas trop inquiète au sujet Udite, ajouta Wyyne. Je la connais depuis sa naissance et elle a des qualités. Elle pourra te les démontrer très prochainement.
- Forcément, j’aurais dû y penser tout de suite, Prisca est la protectrice des virks, commenta Arblack.
- Et Wyyne a toujours était une virk particulière, cela nous a permis de nous rencontre tout au long de nos vies respectives. Et même ici, nous nous rencontrons.
- Il n’aurait plus manqué que je me retrouve être ton mentor, ria Wyyne.
- Trois héritiers et la responsable de la tour verte. Je ressens comme une légère pression sur mes épaules, soupira un peu plus Arblack.
- Je m’excuse de vous interrompre, surtout pour vous accabler dans votre malheur, coupa une nouvelle voix approchant du groupe. J’espère que vous n’en refuserez pas pour autant ma candidature. »


Un elfe adolescent au visage fin se glissa entre les deux premiers futurs élèves de Arblack. « Lammïïef ? S’exclama Udite. J’ai failli ne pas te reconnaitre. Tu as bien grandi !
- C’est surtout que l’on n’a pas dû se revoir depuis au moins deux ans Udite,
- Lammïïef ! Dit Arblack en fronçant les sourcils. J’ai déjà entendu ce nom, il me semble.
- C’est bien possible, dit avec un léger sourire Lammïïef. Je suis le fils de Lif et Alendomien. »


Arblack se sentit défaillir un peu plus. Il manqua de se laisser choir sur ses jambes. Sa défaillance ne sembla pas paraitre, ou ses futurs élèves ne relevèrent pas.


« Donc, je peux ajouter à ma liste de parents de mes élèves, l’héritier de la forêt et la magelsorf responsable de la tour grise, commenta Arblack.
- C’est parfois un peu lourd à porter, admit Lammïïef. Avoir comme père celui qui est nommé l’exterminateur du mal et comme mère celle qui est considérée comme la plus puissante lanceuse de sort de notre temps. Moi je dois trouver ma place. Cette formation proposée par le grand maître est une manière de montrer ce que je suis réellement. Un défi à relever pour moi et je compte sur mon mentor pour me faire découvrir mes limites.
- Je me reconnais dans ce discours, ajouta Udite. Et je rajouterais que je suis ravi d’avoir comme partenaire de formation des gens de renoms. Cela va nous motiver mutuellement pour nous surpasser dans toutes les épreuves.
- [Je ne suis pas ici pour être dans les derniers, grogna Kat-Or-Krac. Je veux être le meilleur et je ferais tout pour y parvenir.]
- Je relève le défi, dit Lammïïef. La place de numéro un est aussi un de mes objectifs.
- Combien d’élèves maitre Arblack attendez-vous ? Questionna Udite.
- Le grand maitre m’a indiqué que je devais former quatre élèves, répondit Arblack. Nous n’en attendons plus qu’un seul. »


L’attente fut courte. Le groupe continua à discuter cinq minutes avant que la dernière élève n’arrive.


Une très jeune humaine aux longs cheveux noirs arrivant en bas de son dos. Une longue mèche blanche lui cachée la moitié du visage. Des yeux bruns foncés. Un visage juvénile. Un aigle de feu rouge entouré d’une aura bleuté posé sur son épaule droite regardait de ses yeux perçants Arblack.


Ce dernier dégluti péniblement en dévisageant sa dernière élève.


Cette fois, il n’avait pas besoin qu’on la présente. Même s’il ne l’avait jamais rencontré, il l’a connaissait. Elle était jeune. À peine douze ans, s’il ne se trompait pas. Mais il ne la sous-estimerait pas, elle avait un grand potentiel. Il dégluti à nouveau, le grand maitre avait vraiment confiance en lui, pour lui confier une tâche aussi importante.


La jeune fille qui se présentait devant lui est Saulauge. La fille de Rauge et Sulus. Du côté de son père, elle est la petite fille d’Iseul et Ildal. Du côté de sa mère, elle est la petite fille de Rouge et Inima.


Une aigle !


Le grand maître voulait créer une nouvelle génération de héros et parmi eux, il y aurait une nouvelle génération d’aigle. Et lui Arblack aurait la charge de l’initier! Il ne dormirait pas plus cette nuit.


?
Retour
Retour Sulder Magazine 44

Conception et réalisation par Bertrand Garaud 2000-2020